Immobilier et investissement locatif : quelle solution de chauffage choisir ?

Le chauffage est un poste important dans la mesure où il contribue grandement à assurer le confort et le bien-être de vos locataires. C’est pour cette raison qu’il doit être choisi avec beaucoup de précautions si vous prévoyez d’investir dans l’immobilier locatif et que vous souhaitez pérenniser votre activité.
Pour tout propriétaire bailleur, l’objectif consiste avant tout à trouver une solution efficace pour garantir un excellent rendu, mais qui reste tout de même très économique afin d’amoindrir les coûts. Outre ces contraintes, il est aussi important de s’assurer que le mode de chauffage est bien adapté au logement concerné. Mais alors, comment faire le bon choix ? Quel système installer ?

Un mode de chauffage qui associe économie et efficacité

Le chauffage représente à lui seul 80 % de la consommation énergétique d’un foyer. Vos locataires vous remercieront certainement si vous avez pris le temps de bien choisir le système afin de leur proposer un chauffage économique qui leur permet de maîtriser leurs factures d’énergie sans pour autant rogner sur leur confort et leur bien-être.

Si vous êtes encore à la recherche de locataires dans le cadre de votre projet d’investissement locatif, vous pouvez être sûr que cet argument fera partie de vos plus grands atouts. En ce qui concerne l’équipement qui devrait vous garantir un tel résultat, vous avez le choix parmi plusieurs options :

  • La chaudière ou poêle à bois : cette solution permettra aux occupants de réduire de moitié leur facture énergétique
  • La pompe à chaleur : un dispositif avec lequel on peut faire jusqu’à 60 % d’économies
  • La chaudière gaz à condensation : un système facile à installer
  • Les radiateurs à inertie : un mode de chauffage adapté aux logements isolés
  • La chaudière fioul à condensation si la résidence est non raccordée au gaz
  • L’énergie solaire : un investissement assurément rentable sur le long terme

Bien choisir la solution de chauffage pour son investissement locatif : quelques infos-clés à retenir

Le choix du mode de chauffage doit se faire en fonction de la superficie et de la taille du logement si on veut obtenir un rendement optimal. En outre, le type d’énergie auquel le locataire a souscrit un abonnement est aussi un critère absolument à prendre en considération.
Pour finir, il convient de rappeler que les propriétaires bailleurs peuvent aujourd’hui prétendre à diverses aides (prime énergie, éco-prêt à taux zéro, aides de l’Anah) afin de réduire le coût d’installation d’un équipement de chauffage.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *