Quels sont les types de diagnostic immobilier à faire ?

Pour faire une vente ou une location, on demande souvent un diagnostic immobilier. En effet, cette demande est importante vu les avantages que le diagnostic peut offrir. Mais quels sont les types de diagnostic immobilier possible à faire ? Actuellement, on dispose différents types de diagnostic immobilier. Il en est ainsi du diagnostic immobilier classique, du diagnostic immobilier technique et du diagnostic immobilier d’électricité.

Le diagnostic immobilier classique

Le premier type de diagnostic immobilier Paris  qui existe est le diagnostic immobilier classique. Celui-ci se diversifie en plusieurs sortes de diagnostic. Il y a le métrage Carrez qui consiste à déterminer précisément et selon une réglementation bien précise la surface de l’habitation. Ainsi, il est possible de fixer le prix de vente du bien. Il y a le diagnostic amiante qui consiste à identifier les zones amiantées et à suivre l’état de conservation des matériaux contenant de l’amiante. Il est obligatoire pour les immeubles construits avant le 1er juillet 1997. Il y a l’état parasitaire qui consiste à détecter la présence de termites dans les zones à risque, dans les zones définies par arrêté préfectoral ou municipal. Il y a le diagnostic de performance énergétique qui consiste à indiquer la quantité d’énergie effectivement consommée. Il est également obligatoire, peu importe qu’il s’agisse d’une vente ou d’une location. Ce diagnostic doit s’accompagner de recommandations pour permettre aux habitants de réaliser des économies d’énergies. Il y a l’état des risques naturels et technologiques qui consiste à établir les situations de risque du bien situées dans les zones à risques.

Le diagnostic immobilier technique

On dispose également le diagnostic technique d’un bien immobilier. D’un côté, on parle du diagnostic pour l’installation de gaz. Depuis 2007, il est obligatoire de faire le diagnostic technique pour la vente d’un bien avec une installation intérieure de gaz de plus de 15 ans. Le diagnostic en question sert à vérifier l’état des appareils de chauffage et de production d’eau chaude. Il sert aussi à vérifier l’étanchéité de la tuyauterie. Il sert par ailleurs à vérifier la bonne ventilation des locaux où fonctionnent les appareils à gaz. Le diagnostic immobilier paris technique est nécessaire pour faire l’état des lieux de l’installation au gaz, mais n’oblige pas le propriétaire à faire des travaux de rénovation avant la vente. Il doit être fait dans les 3 ans qui précèdent l’acte de vente pour être valables. De l’autre côté, on parle du diagnostic pour le constat des risques d’exposition au plomb. Cela est surtout obligatoire si le bien est situé dans une zone à risque plomb. Il est question d’évaluer le danger de la présence du plomb pour les acheteurs ou les locataires.

Le diagnostic immobilier d’électricité

Il y a par ailleurs le diagnostic d’électricité d’un bien immobilier. Ce type de diagnostic est entré en vigueur en 2009. La réalisation d’un diagnostic d’électricité a pour objectif de faire le point sur l’état de l’installation d’électricité. Cela concerne surtout les installations d’électricité qui datent de plus de 15 ans. Le diagnostic d’électricité d’un bien immobilier est intéressant pour garantir la sécurité des installations électriques du bien mis en vente ou en location. Grâce au diagnostic immobilier Paris de l’électricité, vous saurez bien informer avant de vous y installer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *