Investir dans l’immobilier en Thaïlande peut-il être lucratif ?

Les investisseurs immobiliers cherchent toujours le meilleur endroit où investir pour faire plus de rendement. Et ces derniers temps, la Thaïlande est devenue l’une des principales destinations préférées des investisseurs grâce à la fiscalité avantageuse de ce pays et ses attraits touristiques. Si vous désirez investir dans l’immobilier en Thaïlande, sachez qu’il est tout à fait possible d’obtenir un bon rendement en choisissant un beau logement bien situé et accessible pour un prix raisonnable. En général, la rentabilité d’un investissement locatif dans ce pays varie de 6 à 10 %, puisque la fiscalité apposée aux revenus fonciers est très faible. En plus de cela, le cadre juridique est bien sécurisé en Thaïlande.

Le marché immobilier en Thaïlande est très dynamique et est optimisé par le tourisme

Depuis 2017, la Thaïlande accueille chaque année plus de 35 millions de voyageurs. Ce grand nombre de touristes dynamise l’immobilier du pays, puisque la demande de location est toujours élevée. Afin de répondre à tous les besoins et les goûts de chacun, les offres en matière d’immobilier en Thaïlande sont très variées. Ainsi, vous y apercevrez des appartements en location, ainsi que des villas de luxe, des résidences locatives meublées, des résidences secondaires… Notons qu’à part cette forte demande de location provenant des touristes, la demande interne est également élevée puisque la classe moyenne est en grand développement dans ce pays et la plupart des gens cherchent à avoir une résidence principale.

Les prix des biens immobiliers sont très attractifs en Thaïlande

Ce n’est pas un hasard si les investisseurs se tournent de plus en plus vers ce pays, car les opportunités y sont nombreuses. On y trouve des propriétés exceptionnelles à des prix vraiment abordables. Par exemple, à Bangkok, la capitale du pays, vous pouvez acquérir un nouvel appartement de 50 m² à partir de 160 000 € seulement alors qu’un bien immobilier similaire coûte 2 fois plus cher dans une autre ville comme Singapour.

Les modalités d’acquisition d’un bien immobilier sont simples en Thaïlande

Il est tout à fait possible d’acheter un logement en pleine propriété en Thaïlande, il suffit de réunir quelques critères. En effet, vous pouvez faire cela si l’acquisition respecte la loi condominium act qui a été décrétée en 1979 en Thaïlande et qui a été changée en 1992 pour que les investisseurs étrangers puissent devenir acquéreurs en toute propriété. Cette loi stipule que si 51 % du champ habitable d’un bâtiment en copropriété appartient à des Thaïlandais, les 49% restants peuvent être cédés en toute propriété à des étrangers. Par ailleurs, le patrimoine est rapatriable sans problème en cas de revente et une fois que l’acquéreur a réglé le prix d’achat du bien en devises étrangères. Il est également possible d’acheter une nouvelle maison en Thaïlande. Pour ce faire, vous devez signer un accord de bail de longue durée qui vous permet d’occuper la maison pour 30 ans renouvelables.

En Thaïlande, vous pouvez facilement faire un emprunt pour financer votre investissement locatif

Si vous désirez investir dans l’immobilier locatif en Thaïlande, vous pouvez facilement trouver un financement en demandant un prêt hypothécaire auprès d’un établissement bancaire français ou en faisant un prêt personnel. Mais vous pouvez également demander un crédit auprès d’une banque thaïlandaise. Pour cela, vous devez être un résident et disposer de revenus fixes sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *