Comment choisir un local commercial à Nice ?

Rappelons qu’un local commercial est un lieu pour exercer une activité de commerce. Le choix de l’emplacement est donc très important. Mais quels sont les critères à suivre pour trouver le bon emplacement à Nice ?

Trouver un endroit adapté pour un commerce

Vous avez choisi votre activité et étudié votre budget, il s’agit maintenant de trouver le lieu d’implémentation. Vous devez pour ce faire réaliser un zonage des emplacements parfaits pour votre projet. Ensuite, durant les visites, quelques critères sont à prendre en compte. Il y a d’abord la visibilité et l’accessibilité. En effet, le local commercial doit disposer d’une bonne visibilité pour attirer la clientèle, il doit par exemple se trouver près d’une route ou à un carrefour… Puis, la distance par rapport aux stationnements, ainsi que par rapport aux flux des personnes sont à vérifier. La dynamique de la zone sélectionnée est aussi à considérer. Vous devez donc faire une petite étude de marché avant de vous lancer dans l’activité. Vous devez notamment étudier la situation du quartier, l’image qu’il représente et voir si tout cela convient à votre projet. Alors, est-ce que le quartier est bien fréquenté ? Est-ce que le local a été déjà utilisé pour le commerce auparavant et est-ce que ça a marché ? Quels sont les autres commerces aux alentours et comment est leur taux de pénétration ? Est-ce que vous êtes loin ou près des autres concurrents, quels pourront être vos atouts ? Vous devez vous poser toutes ces questions pour être sûr de choisir le local parfait pour votre activité.

Analyser la qualité du local

Vous avez trouvé un local commercial à Nice dans un quartier qui vous convient ? Maintenant, vous devez vérifier si sa surface correspond à vos besoins et s’il y a des salles de stocks en cas de besoin. Vous devez également vérifier l’état de la façade, des plafonds, des sols… Vous devez contrôler si les normes de constructions sont bien respectées et si des travaux de réhabilitations sont encore nécessaires. Si tous ces critères sont validés, il vous suffit après de vérifier les questions juridiques, les contenus du contrat, les réglementations locales, les règlements de copropriété s’il y en a. Le mieux dans cette phase est d’être accompagné par un professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *