Les petits plus de l’investissement locatif

petit-plus-investissement

Investir dans l’immobilier locatif est considéré comme la meilleure idée de placement, permettant d’obtenir un rendement rapide et annuel avec un taux de 6 à 9%. A condition de trouver les bons locataires et de faire une gestion active, avec un immeuble en location, on peut construire un patrimoine solide et durable. Les avantages ne sont donc plus à démontrer, mais voici encore quelques points forts qui méritent d’être soulignés. Le point.

Une rentabilité rapide

abbatement-fiscalQui dit investissement locatif, dit loyer. En un sens, c’est le plus rapide et l’un des plus rentables des placements immobiliers. Les loyers peuvent vous aider en amont à régler les dettes et à régulariser votre situation. Et une fois que le crédit a été réglé en totalité, vous pourriez vous en servir afin de financer d’autres projets.
Contrairement aux idées reçues, il existe plusieurs sortes d’investissement locatif. Quand on parle de ce genre de placement en effet, on a tendance à simplement penser à la location d’une résidence privée. Les SCPI proposent plus de choix dont notamment les vitrines de ventes, les immeubles de bureaux, des résidences spécialisées, voire des parkings. Il suffit de trouver le bon bien s’adaptant aux types de placement que vous avez envie de faire.

Un abattement fiscal possible

rentablite-rapideEn outre, il est également difficile de parler d’investissement locatif sans faire mention d’abattement fiscal. En effet, c’est l’un des avantages de ce genre de placement. Dispositif Pinel, Malraux, et bien d’autres ont commencé à se faire une renommée de taille dans la société. Et pour cause, les réductions peuvent atteindre les dizaines de milliers d’euros selon le cas. Mais seuls ceux qui mettent en location leur bien peuvent en profiter. Et encore, il faut remplir les normes d’éligibilité. On peut citer notamment parmi ces dernières le fait de mettre en location ledit bien pendant 9 ans. Ce peut être à des membres de la famille ou à des inconnus, et ce, sans conditions de revenu. Le bail peut être de 3 ans renouvelables ou de 9 ans directement selon le cas. L’essentiel est d’avoir une location continue pendant les 9 ans susmentionnés. Et vous pouvez aussi louer pendant plus longtemps si l’envie vous en prend.
Afin de profiter de ces abattements, vous devez remplir une demande. Celle-ci est disponible auprès des autorités.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *